Actualités

Des magistrats ont boycotté l’audience de rentrée solennelle

Une majorité de magistrats nantais a boycotté aujourd’hui l’audience de rentrée solennelle du tribunal de grande instance (TGI) de Nantes pour dénoncer le manque de moyens de la justice et la pénurie d’effectifs.

Les magistrats du siège ont refusé de monter sur l’estrade et de prendre place derrière le président du TGI, restant debout dans la salle, pour alerter sur la « dégradation du service public à Nantes et en général », a expliqué avant l’audience Andrée Georgeault, représentante du Syndicat de la magistrature (SM).