Société

Evolution des rythmes scolaires : la Ville de Nantes donne un avis favorable à 100 écoles

A Nantes, les rythmes scolaires vont évoluer dès la rentrée 2013. Afin d’élaborer cette nouvelle organisation, une phase de concertation et de dialogue a été menée avec l’ensemble des acteurs éducatifs. A l’issue de ce processus, la Ville a proposé un cadre de référence, permettant aux écoles de définir leur nouveau projet éducatif (nouveaux aménagements horaires, projets expérimentaux…). La Ville donne aujourd’hui un avis favorable aux projets de 100 écoles.

100 écoles reçoivent un avis favorable de la Ville

A l’issue de la démarche de concertation engagée à l’automne, la Ville de Nantes a proposé, début avril, à l’ensemble des écoles Nantaises un cadre de référence souple, fruit des travaux du groupe de concertation réunissant l’ensemble des acteurs de la communauté éducative.

Le cadre de référence proposé :

  • la classe commence le matin au plus tôt à 8h45
  • la pause du midi dure au minimum 2h (idéalement 2h15)
  • la classe se termine le soir au plus tôt à 16h
  • la classe se termine au plus tôt à 12h10 le mercredi midi

Cette proposition, construite dans l’intérêt de l’enfant, permet d’apporter une réponse équilibrée aux enjeux soulevés par les familles et par les professionnels (enseignants, agents municipaux, animateurs périscolaires et d’accueils de loisirs).

Chaque école a ensuite élaboré, sur la base de ce cadre, une proposition d’organisation horaire adaptée à sa situation (effectifs, restauration scolaire…).

La nouvelle organisation du temps scolaire est le fruit du travail des conseils d’écoles (enseignants, parents d’élèves, Ville de Nantes).

Dans l’immense majorité des cas, la Ville est en mesure de soutenir le consensus issu du Conseil d’école. Ainsi, dans un courrier adressé le lundi 17 juin 2013 à la Directrice Académique, le Maire de Nantes a donné un avis favorable aux horaires et projets proposés par100 écoles (sur les 114 écoles publiques que compte Nantes).Pour quelques écoles, le dialogue continue, en étroite collaboration avec la direction académique, afin d’aboutir à une proposition consensuelle.

Conformément à la réglementation, la Directrice Académique des Services de l’Education Nationale validera définitivement les horaires de chaque école lors du Comité Départementale de l’Education Nationale qui se tiendra le 4 juillet.

Vers une meilleure qualité du temps périscolaire

Dans chacune des 114 écoles, la Ville de Nantes et Nantes Action Périscolaire vont mettre en place un projet d’animation améliorant l’accueil périscolaire. Cela passera par :

  • La mise en place d’une quarantaine d’animateurs référents (coordination des actions sur les projets expérimentaux, mise en place d’animations sur les écoles, préparation du contenu des animations, communication du projet d’animation aux familles et au directeur d’école, participation à des temps d’échanges de savoir ou des formations thématiques, relais d’informations au niveau de l’école).
  • Des temps de préparation pédagogique pour chaque animateur et une professionnalisation accrue.
  • Le recrutement d’une centaine d’animateurs.
10 écoles ont proposé des « projets expérimentaux »

Une dizaine d’écoles souhaite s’engager dans un projet expérimental en regroupant une partie des nouveaux temps périscolaires sur une seule plage horaire de 1h30, une fois par semaine. Cela va permettre de proposer gratuitement à tous les enfants, de nouvelles activités sportives, culturelles et artistiques.

Exemples de projets expérimentaux en cours de construction :

  • un projet sur le thème « manger-bouger », avec des activités multisports, la culture d’un potager, des ateliers sur les thèmes du goût, ou encore sur le thème « bien manger c’est bon pour ma santé »…,
  • un projet sur le thème du développement durable et du bien être,
  • un projet autour du sport…etc.

Ces projets, co-construits par les équipes enseignantes et les parents, avec le soutien actif de la Ville de Nantes, mobilisent autour de l’école des acteurs très divers représentatifs de la dynamique locale (Amicale Laïque, Centre Socio-Cuturel, Association sportive ou culturelle, ….). D’autres écoles poursuivent leur réflexion et pourraient, en janvier ou septembre 2014 faire aboutir des projets comparables.