Le Musée d’arts de Nantes souffle sa première bougie
Culture

Le Musée d’arts de Nantes souffle sa première bougie

Depuis l’inauguration du musée d’arts de Nantes le 23 juin 2017, 400 000 visiteurs ont poussé les portes de ce nouvel écrin et se sont réappropriés les collections présentées dans des espaces rénovés.

musée arts

Sophie Lévy

Cette première année a été ponctuée de trois temps forts présentés dans le Patio. L’installation aérienne de Susanna Fritscher a marqué la réouverture du musée et la redécouverte de la lumière zénitale du Patio, élément architectural phare du musée. L’hiver a laissé place aux couleurs italiennes d’un peintre caravagesque du 17e siècle dans l’exposition Nicolas Régnier, L’homme libre. Et depuis le 1er juin, l’exposition d’oeuvres immersives de l’artiste américain James Turrell, à la renommée internationale, vient confirmer les liens que le musée souhaite tisser avec les Amériques et l’art contemporain.

Le projet d’extension et de rénovation, piloté par le cabinet d’architectes britannique Stanton Williams, a insufflé un nouvel élan et offert une belle visibilité au musée et à la ville de Nantes, grâce notamment aux nombreux prix d’architecture qu’il a remportés.

Le Pass Musée d’arts est l’un des grands succès de cette réouverture avec plus de 27 500 Pass déjà vendus. Cette carte annuelle permet d’accéder aux espaces d’exposition librement et à volonté. Le musée est également fier d’avoir reçu plus de 20 800 jeunes en offrant notamment aux scolaires, en tout début de journée, un accès exclusif ainsi qu’une gratuité valable pour l’ensemble des écoles métropolitaines.