Culture

Les Machines de l’Ile

Les Machines de l’Ile sont un projet artistique totalement inédit. Imaginé par François Delarozière et Pierre Orefice, ce projet comprendra à terme une dizaine de structures mécaniques monumentales ouvertes au public. Nantes Métropole a décidé de développer ce projet de grande envergure touristique et culturelle, dans le cadre du renouvellement urbain de l’Ile de Nantes.

Avec le projet des Machines, la ville de Nantes a souhaité lancer un équipement touristique à forte dimension artistique inscrit dans l’espace public.

L’’Ile de Nantes, sur près de 337 hectares, représente l’un des plus grands projets urbains d’Europe.
Sa métamorphose, imaginée avec l’équipe d’Alexandre Chemetoff, architecte-urbaniste, respectueuse des principes du développement durable, exprime la diversité et la mixité tant au niveau des populations que des réalisations architecturales.

Nantes disposera ainsi d’un espace urbain animé d’objets artistiques en mouvement qui a vocation à devenir l’un des éléments majeurs de l’attractivité de la ville et qui sera susceptible de mobiliser le public ainsi que les acteurs économiques et touristiques et d’attirer les visiteurs du monde entier.

L’atelier de ces Machines extraordinaires est situé dans les « grandes Nefs » des anciens chantiers navals, lieu emblématique du patrimoine industriel et portuaire de la ville de Nantes.

Ces Machines sont des éléments désormais permanents du paysage urbain de l’Ile de Nantes, en plein cœur de la métropole.

Les premières Machines de l’Ile se sont animées le 1er juillet 2007. Le public peut, depuis, voyager à bord du Grand Eléphant, visiter la Galerie des Machines et se promener sur la branche prototype du futur Arbre aux Hérons. Il peut aussi découvrir depuis une coursive le travail des créateurs à l’œuvre dans l’Atelier.

Le Grand Eléphant

L’animal mesure près de 12 mètres de haut pour 45 tonnes.
Il peut embraquer à son bord pas moins de quarante-cinq passagers.
Ces passagers deviennent, le temps du parcours (45 minutes environ) les acteurs de la Machine. Ils peuvent déclencher le barrissement de l’animal et contrôler certains mouvements.

Visite de la Galerie

Cette visite permet aux visiteurs de tester les Machines fabriquées dans l’Atelier, d’avoir une vision complète des premiers éléments des Mondes Marins avant leur installation sur les bords de Loire et de découvrir les études et maquettes de l’Arbre aux Hérons.

La maquette de l’Arbre aux Hérons

Cette grande maquette de 5 m de diamètre et de 4 m de haut occupe une place centrale dans la Galerie. Outil indispensable pour la conception et la fabrication de l’Arbre, cette sculpture d’acier préfigure le projet fou de l’Arbre aux Hérons.