Transport

Nantes passe au PV électronique

La ville de Nantes met en place le PVE : procès verbal électronique à partir du 28 octobre. Objectifs affirmés : faciliter le traitement des procès verbaux et en assurer une gestion plus simple et sécurisée.

A l’instar de plusieurs villes françaises, les automobilistes commettant une infraction au stationnementou au code de la route à Nantes vont désormais être verbalisés par PV électroniques à partir du 28 octobre.

A cette date, les policiers municipaux et agents de surveillance de la voie publique (ASVP) de la Ville de Nantes vont être équipés de boitiers électroniques. Ils vont dresser les contraventions sur des terminaux portables. Ces contraventions vont ensuite être télétransmises directement au centre national de traitement de Rennes.

Un avis d’information pour avertir le contrevenant

Sont concernées toutes les contraventions relatives aux règles de stationnement et de circulation : stationnement gênant, défaut de stationnement payant, refus de priorité, circulation en sens interdit, défaut de port de la ceinture et téléphone au volant. Les contrevenants vont recevoir l’amende directement dans leurs boîtes aux lettres. Un avis d’information va toutefois être apposé sur le pare-brise pour avertir l’automobiliste de l’arrivée de la contravention.

Le PV électronique pourra alors être réglé par le contrevenant par Internet ou chez le buraliste (achat d’un timbre-amende).

Ce dispositif modernisé présente toutes les garanties de sécurisation et d’équité des contrevenants. Il permet d’éviter les vols, les pertes de PV qui avaient pour conséquence une majoration de l’amende et les erreurs de transcription. Autre atout du PV dématérialisé : une meilleure rotation des véhicules a été constatée dans les villes qui l’ont adopté.