Actualités

Recensement de la population du 19 janvier au 25 février 2017

À partir du 19 janvier 2017, 55 agents vont recenser 14 350 foyers nantais (soit un échantillon de 8 % des logements). Appliquée dans les communes de plus de 10 000 habitants, cette méthode statistique remplace depuis 2004 le traditionnel comptage effectué tous les 7 à 9 ans. Il sera à nouveau possible pour les Nantais concernés de se faire recenser par internet. L’an dernier cette méthode avait été choisie par près de sept nantais sur dix.

Afin de préparer au mieux l’enquête de recensement, la Ville de Nantes mobilise d’importants moyens humains et logistiques en recrutant 55 agents recenseurs. Munis d’une carte officielle avec photo, ils se rendront au domicile des Nantais devant être recensés.

Les habitants pourront choisir de se faire recenser soit par internet, soit sur support papier.

Ils auront à remplir 2 questionnaires :

– un bulletin individuel pour chaque personne vivant dans le logement ;
– une feuille de logement pour l’ensemble du foyer.

L’agent recenseur remettra aux habitants optant pour la dématérialisation de leur déclaration des identifiants qui leur permettront de répondre en ligne sur www.le-recensement-et-moi.fr.

Près de 70% des nantais recensés en 2016 l’ont été par cette méthode simple et pratique. Il est obligatoire de répondre à l’enquête de recensement. Les informations sont strictement confidentielles. Les agents recenseurs sont tenus au secret professionnel.

Des enjeux forts pour la ville

Cette 14e enquête de recensement permet d’actualiser les données démographiques et sociales de la commune. Tous les ans, l’INSEE publie ainsi la population légale actualisée de chaque commune ainsi que des résultats statistiques à tous les niveaux d’organisation du pays.

Sous la responsabilité de l’État, l’enquête de recensement repose sur un partenariat entre l’INSEE, chargé de son organisation, du contrôle de la procédure et de la publication des résultats, et la commune chargée de la mise en oeuvre de l’opération. Les enjeux du recensement sont forts dans un contexte d’évolution de la société française :

– il permet à l’INSEE de fournir des résultats détaillés sur la répartition de la population selon différents critères, de déterminer le montant des dotations de l’État à la Ville ;
– il est une base de référence pour plus de 200 textes législatifs ou réglementaires.